Accueil>SEPA>Présentation et enjeux
SEPA

Présentation générale du SEPA

Le SEPA est l’espace européen à l’intérieur duquel les moyens de paiement sont harmonisés.

Ainsi, les acteurs économiques de la zone SEPA (entreprises, commerçants, particuliers, administrations) peuvent effectuer, à l’intérieur de cet espace, des paiements en euros dans des conditions identiques, aussi facilement que dans leur pays.

Zone SEPA
Allemagne
Autriche
Belgique
Bulgarie
Chypre
Croatie
Danemark
Espagne
Estonie
Finlande
France
Grèce
Hongrie
Irlande
Italie
Lettonie
Lituanie
Luxembourg
Malte
Pays-Bas
Pologne
Portugal
République Tchèque
Roumanie
Royaume-Uni
Slovaquie
Slovénie
Suède

La zone SEPA regroupe 37 pays :

  • Les 28 pays membres de l’UE
  • L’Islande, le Liechtenstein et la Norvège (pays membres de l’Association Européenne de libre échange)
  • La Suisse
  • Monaco
  • Saint-Marin
  • Jersey, Guernesey et l'île de Man

Avantages du SEPA

L’ambition du projet SEPA est de créer « un marché des paiements de détail intégré, concurrentiel et innovant pour l’ensemble des paiements en euros » (Banque Centrale Européenne, 2006).


En proposant des conditions techniques, juridiques et tarifaires similaires pour les pays de la zone, le SEPA permet de :

  • Simplifier la gestion des paiements
  • Réduire les coûts de traitement, grâce à l’instauration de normes communes
  • Réduire les frais bancaires, du fait d’une concurrence plus vive entre les acteurs de la zone
  • Diminuer les délais de paiement
  • Faciliter les échanges transfrontaliers